Interview de Catherine St-Ramon Deloncle tsilla s univers (0)

Historienne et analyste de l’Art, Catherine Deloncle Saint-Ramon a précédemment publié aux éditions Alter ego « Les pionniers de l’art moderne en pays catalan » (2005), « Une érection salvatrice en gare de Perpignan »(2006), « Pierre Brune, des berges de la Seine aux collines de Céret » (2008).

Interview :

 

Interview de Catherine St-Ramon Deloncle tsilla s univers (01)

A quel âge avez-vous ressenti le besoin d’écrire ?
Dans ma famille écrire est une deuxième nature.
Pour moi le passage à l’acte a commencé pendant mes études en Histoire de l’Art. l’Art dans sa totalité (littérature, musique, arts plastiques, danse, cinéma, photographie etc…) est le dernier espace de liberté


Quels ont été vos premières sources d’inspiration ?

La découverte que notre pays avait abrité des artistes majeurs du XXe siècle ; ce que je raconte dans mon premier ouvrage « Les pionniers de l’art moderne en pays catalan ».

Comment conciliez-vous votre passion et votre vie de femme ?
Mes passions sont inhérentes à ma vie de femme. La vie est un tout dont on ne peut séparés les éléments. Cuisiner ou écrire demande autant de concentration. Ma chance est de disposer du temps nécessaires à la création et d’avoir trouver l’équilibre entre ma vie familiale et toutes les activités que me demande la mise en place d’un livre.

Interview de Catherine St-Ramon Deloncle tsilla s univers (02)

Selon vous, quelle est l’image de la femme en ce 21° siècle ?
Une battante formidable qui espère tout réussir ; est-ce une utopie ?

Partagez-vous avec vos proches ce que vous écrivez ?
Oui, uniquement avec ceux qui sont vraiment intéressés, bien sûr. En particulier ma fille qui est artiste photographe.

Comment définiriez-vous votre style et s’est-il transformé au fil du temps ?
En général mon style est le même, accessible à tous ceux et celles désireux  de connaître comment un génie de l’art est aussi un homme. Mais un style peut varier en fonction des thèmes abordés. Peut-on aborder l’art d’un Maillol et celui d’un Dali de la même façon ?

Interview de Catherine St-Ramon Deloncle tsilla s univers (04)

Quels sont les éléments de vie qui ont induit vos choix littéraires (roman, essais etc.) ?
Jusqu’à maintenant  j’ai été inspirée  par les vies et les œuvres d’artistes qui peut-être, par empathie, ont provoqué des résonances dans ma propre vie.

Quels sont actuellement vos sources d’inspiration ?
Pour le moment ce sont les mêmes, celles qui me rattachent aux avant-gardes artistiques dans les P.O.

Quelles difficultés rencontrez-vous dans l’élaboration de vos ouvrages ?
La mise en place des quantités d’idées qui s’accumulent. Ce qui est parfois difficile c’est la relation avec certains des artistes vivants au sujet desquels je travaille.

Interview de Catherine St-Ramon Deloncle tsilla s univers (05)

Quelle lectrice êtes-vous ?
Irrégulière et de toute façons essentiellement intéressée par les ouvrages qui m’aideront à construire les miens.

Quels sont vos projets littéraires ?
En ce moment je n’ai pas de projet précis ; je « repose » ma réflexion après le travail ardu qu’a représenté mon dernier ouvrage « L’entonnoir de MA2F, image contemporaine de l’androgyne ».

Vaste sujet de réflexion qui n’est pas à l’ordre de mes préoccupations. Jusqu’à maintenant j’ai été bien déçue par les copiés-collés des biographies d’artistes, comme par exemple le calamiteux Gainsbourg de Sfarr. Vouloir absolument reproduire à l’identique les fortes  personnalités, quelles qu’elles soient, me paraît très risqué    . Le détournement est nécessaire, tel le personnage de Rembrandt dans « La ronde de nuit » de Peter Greenaway, lui-même cinéaste génial. Est-ce que Dali est imitable ?

Quel est votre livre de chevet ?
Je ne lis pas au lit ! Franchement, je lis très peu de roman, de temps en temps un japonais pour me détendre des lectures spécialisées qui sont mon quotidien

Dans l’histoire de l’humanité, quels sont les personnages que vous ont marqués ?
Il y en tant ! Comment faire un choix définitif ? Mais certainement tous ceux connus et anonymes qui vont de l’avant, irrésistiblement, quel que soit leur domaine d’actions.

Interview de Catherine St-Ramon Deloncle tsilla s univers (06)

Quels artistes vous touchent le plus ?
Toute l’histoire de l’art est ponctuée de créateurs que j’aime. Là aussi il faudrait faire un tri ; Si vous voulez des noms ce serait pour le 20 é siècle, Picasso, Rothko, Freud, Bacon…..

Quel est votre plat catalan préféré ?
Le « Mar i Mont » et tous les plats aux vins du pays qui mixent les produits de la Méditerranée et des Pyrénées, comme symboles de la diversité du pays catalan.


Quel est votre restaurant préféré ?

Pourquoi un seul ? Il y en a plusieurs, très divers. J’adore les bons repas. Nous en reparlerons j’espère.

site : http://leseditionsalterego.wordpress.com/2012/09/17/lentonnoir-de-ma2f-image-contemporaine-de-landrogyne-par-catherine-deloncle-saint-ramon/